Enfin tranquille !

Deux maisons, deux jardins, deux vieilles dames, Marie-Josette et Frida.
Elles nous livrent en silence des tranches de leur vie.
Elles s’inventent de petites rivalités comme pour mieux remplir le temps avec l’autre, la voisine, cette insupportable présence si précieuse.
Un sujet sensible sur un ton clownesque.

L’art du clown va bien au delà de ce que l’on pense.
Il n’est ni tragique, ni comique ;
Il est le miroir comique de la tragédie et le miroir tragique de la comédie.

André Suarès Remarques – Essais sur le clown

De et par Pina Blankevoort avec Valérie Baudouin
Mis en scène par Christian Lucas
Décors de Judith Dubois

Spectacle créé avec le soutien de la DMDTS, du Pôle Cirque Cévennes
Languedoc Roussillon, du Conseil général de l’Ardèche
Résidence de création : Théâtre Le Fenouillet (26) et salle L’Escargot (07)

Galerie

Documents